Au mois de Mai, fais ce qu’il te plait !

Alors, on ne se gêne pas et on se lance à l’assaut du joli mois de mai.

D’autant plus que ses nombreux ponts seront l’occasion de faire des breaks en famille ou entre amis.
On en profite pour faire le plein de bons moments que l’on fixe sur la pellicule.
Chez soi, en vadrouille, à la campagne, la mer ou la montagne et même en ville.
On dégaine son appareil photo et on shoote à tout va.

ET LA LUMIÈRE FUT

Au printemps, la lumière naturelle se fait plus belle. Moins de nuages, plus d’ensoleillement, de beaux couchers de soleil. Du coup, vos photos gagneront en limpidité et clarté.

Pour bien mettre en valeur cette lumière naturelle, on n’oublie pas quelques basiques de la photo.

QUELQUES ASTUCES PRO

Pour photographier les paysages, on essaie d’insérer un premier plan pour donner plus de profondeur à son cliché. Bien sûr, on évite de se positionner à contre-jour.

Dans les jardins, on fixe sur la pellicule l’explosion printanière de couleurs et de parfums. Alors, ne restez pas indifférents aux charmes de la jolie tulipe qui vous fait de l’œil. Le nez dans l’herbe, tirez-lui le portrait mais en contre-plongée comme les photographes pro.

enfants-herbe

Vos enfants s’ébattent enfin avec bonheur, en plein air. Pour des clichés plein de vie, on les prend sur le vif et pas en rang d’oignons sur la pelouse. On capture leurs attitudes naturelles : leur mine concentrée lorsqu’ils s’appliquent à faire quelque chose, leur regard perdu dans le vague lorsqu’ils rêvassent, leurs visages lumineux lorsqu’ils attrapent un fou rire.

Pour capter les plus belles nuances de la lumière naturelle du printemps, on dégaine son appareil photo plutôt le matin, en milieu d’après-midi ou en soirée.

Avec toutes ces belles photos, il ne vous restera plus qu’à créer un album-photo FlexiLivre. Des tas de thèmes, de mises en page, de graphismes et polices sont disponibles pour sublimer en quelques clics vos photos. Alors, en mai, faites comme il vous plaît avec FlexiLivre !

LA MINUTE CULTURELLE DE FLEXILIVRE

Le 1er mai, la tradition veut qu’on offre quelques brins de muguet.

Le muguet de mai, Convallaria Majalis pour les intimes, répond à plusieurs doux noms : clochette des bois, grelot, grillet, lys des vallées, amourette, gazon de Parnasse, larmes de Sainte Marie.

Quel que soit le nom dont on l’affuble, le muguet est une fleur porte-bonheur. Saviez-vous que plus de 80% du muguet est produit dans la région nantaise ? Ce qui donne environ 60 millions de brins, soit presque un par habitant français !