Photographier les couleurs de l’automne

Photographier l’automne peut paraitre simple tant la nature explose de mille couleurs.

Mais attention, on est parfois déçu par les photos prises en automne. Bizarrement elles ne tiennent pas toujours leur promesse.

Alors voici quelques conseils pour bien photographier le spectacle que nous offre l’automne.

Bien choisir son moment

Pour obtenir de belles photos d’automne, prenez soin de profiter des fameuses Golden Hours pour faire vos clichés. Car c’est en tout début de matinée ou en toute fin d’après-midi que vous disposerez de la meilleure lumière pour photographier les couleurs de l’automne.

En effet les tonalités chaudes de la lumière du soleil à ces heures-là viendront rehausser les couleurs chaudes de la nature en automne.

Photographier par temps couvert

Vraiment par temps couvert ? Et oui car un ciel voilé produira une lumière douce et plus diffuse qui s’accordera parfaitement avec les teintes dorées de l’automne.

Rien de tel pour créer une ambiance romantique et rendre l’impression de fraicheur automnale. Mais attention car ce temps couvert produit une lumière plus froide qui peut entrer en conflit avec les couleurs rouges, jaunes et brunes de l’automne. Alors pour éviter cet écueil, pensez à retravailler la balance des blancs en post-traitement.

Saturer la couleur

C’est sûr, au naturel, les couleurs de l’automne vous en mettent plein les yeux. Alors pour retrouver la puissance de ces teintes sur vos photos, n’hésitez pas à les saturer en post-traitement. En effet, rien de plus simple que d’augmenter leur intensité avant d’enregistrer votre cliché.

Vous pouvez, en outre, équiper l’objectif de votre appareil-photo d’un filtre polarisant. Cet accessoire vous permettra d’éliminer les reflets sur toutes les surfaces. En empêchant la réflexion des couleurs, il permet donc de révéler les vraies couleurs. Grâce à lui, les contrastes seront plus marqués et les couleurs plus soutenues.

Travailler la composition de vos photos

Attention au piège des couleurs automnales ! N’imaginez pas qu’à elles seules elles garantissent une belle photo. Ce n’est pas parce que ces teintes séduisent vos pupilles qu’il faut oublier les règles essentielles de composition d’une bonne photo. Alors ne négligez ni le choix du sujet, ni les contrastes, la lumière, les ombres, la perspective… N’oubliez pas que l’intensité des couleurs automnales ne fait que renforcer la force et la personnalité d’une image. Si à la base votre cliché n’est pas de bonne qualité, les teintes de l’automne n’y pourront rien changer.

Pour bien photographier les couleurs de l’automne, une astuce toute simple : utilisez l’eau. En capturant le reflet des feuillages dorés dans l’eau, vous obtiendrez de très beaux clichés, presque abstraits parfois.