Des feux d’artifice pour des albums-photos éclatants

Rien de tel que les feux d’artifice pour faire scintiller les nuits d’été.

Et rien de tel que des albums-photos pour conserver leur féérie.

Voici 6 CONSEILS pour photographier les feux d’artifice.

PRENDRE SON TEMPS

Qui dit photographie de nuit, dit faible lumière. Alors on augmente le temps de pose pour capturer suffisamment de lumière. Pour saisir les mouvements des feux d’artifice, augmentez le temps d’exposition entre 3 et 10 secondes.

On prend donc son temps, c’est les vacances après tout.

Mais attention, il n’est pas vraiment facile de rester parfaitement immobile et de réussir ses photos de nuit à main levée.

S’AIDER D’UN TRÉPIED

Pour assurer une stabilité parfaite à votre appareil photo, équipez-vous d’un trépied. Bien en équilibre sur trois jambes, il ne sera pas sujet à la tremblote.

Si vous ne disposez pas d’un trépied, tentez de caler votre appareil sur un muret ou sur un autre support stable. N’oubliez pas de caler le viseur vers le haut, c’est dans le ciel que le spectacle a lieu.

Choisir un emplacement stratégique

Les feux d’artifice attirent de grandes foules, alors pas facile de se planter au milieu de la marée humaine avec son trépied et tout son attirail photographique.

Eloignez-vous plutôt et repérez un endroit dégagé, de préférence en hauteur. Vous pourrez ainsi mieux cadrer et régler votre appareil photo.

Si le feu d’artifice est tiré en bordure d’un plan d’eau ou de la mer, faites en sorte de vous placer à un endroit qui vous permettra de profiter des reflets lumineux sur l’eau.

Le flash, on oublie

En photo de nuit, n’utilisez pas le flash ! De toute façon, il ne parviendrait pas à éclairer une scène aussi large et située aussi loin.

Alors réglez votre appareil en mode no flash.

Mettre les choses au point

L’autofocus peut se montrer peu efficace face aux lumières changeantes et mouvantes du feu d’artifice. Tentez de vous focaliser sur une fusée en train d’exploser.

Vous pouvez aussi passer en mise au point manuelle. Dans ce cas, visez l’infini plutôt qu’un point précis.

Une question de sensibilité

En photo de nuit, il est impératif de bien choisir la sensibilité utilisée. Pour obtenir un cliché net et propre, l’idéal est de régler votre appareil à 100 ISO.

 

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à rassembler vos plus beaux clichés de feux d’artifice dans un album-photo FlexiLivre.