Un retraité dynamique qui croque la vie avec humour

À travers une série de portraits, l’équipe de FlexiLivre souhaite vous présenter quelques-uns de ses fidèles utilisateurs.Voici donc le portrait de Patrick, troisième et dernier de cette série.

Ce jeune retraité du sud de Toulouse multiplie les passions : aviation, philatélie, généalogie, écriture, histoire, dessin, sans oublier les albums-photos FlexiLivre.

Un jeune retraité très actif

Handicapé à plus de 80%, Patrick a trouvé dans l’informatique et Internet des outils qui lui permettent de gérer, en partie, son quotidien, et surtout de pratiquer tout un tas d’activités sans avoir besoin de se déplacer.

L’informatique est, pour lui, l’outil idéal pour coucher ses idées sur le papier (mise en page soignée, orthographe corrigée ).

Quant à Internet, il lui permet de briser son isolement et d’avoir une forme de vie sociale. Il converse et échange donc sur la toile. Il y joue aussi à des jeux intelligents -« pas ceux, précise t’il, où l’on détruit la moitié de la planète ». Curieux de nature, il  y recherche aussi les réponses à ses nombreuses questions. Sans oublier les visioconférences auxquelles il assiste pour apprendre le russe ! Un vieux rêve qu’il est en train de réaliser.

C’est d’ailleurs en surfant sur le Net qu’il a découvert FlexiLivre, tout à fait par hasard alors qu’il cherchait, après deux expériences malheureuses, un imprimeur digne de ce nom .

flexilivre, un outil performant et simple

Pour la création de ses albums-photos, Patrick utilise FlexiLivre depuis deux ans. Il y a déjà réalisé deux albums et en a deux autres sous le coude.

Pince-sans-rire, il avoue que le seul défaut de FlexiLivre, c’est « qu’ils ne servent pas d’olives avec l’apéritif « .

Pour le reste, il est fan de la lisibilité du site, de la clarté des prix, de l’impression et de la livraison rapides et sécurisées. Sans parler, de la grande qualité du produit fini !

flexiLivre, un outil à dimension humaine

Autre point fort pour Patrick, la facilité de communiquer avec l’équipe de FlexiLivre.

Il apprécie particulièrement l’humour de Mathieu, son esprit, sa réactivité et ses conseils. À son propos, il dit « je le devine, en sus, homme de goût ». Il est aussi très sensible à « l’amabilité commerciale de Khadija et à son amabilité non commerciale » qu’il ne juge pas de simple façade.

Il préconise vivement à ceux qui sont friands de qualité de ne pas hésiter une seule seconde et de se tourner vers FlexiLivre pour la création de leurs albums-photos. Mais s’interroge aussi sur les conséquences d’une telle préconisation : « Si tout le monde transporte ses billes chez FlexiLivre, l’équipe demeurera-t-elle aussi simple, abordable et attentionnée ? « . C’est en tout cas « tout le mal, qu’égoïstement, il se souhaite. »

Un grand merci à Patrick pour sa fidélité à FlexiLivre !