Un passionné de photographie

À travers une série de portraits, l’équipe de FlexiLivre souhaite vous présenter quelques-uns de ses fidèles utilisateurs.Voici donc le portrait de Gérard, le second de cette série.

Loquace et blagueur, Gérard est intarissable quand il s’agit de photographie.

Désormais à la retraite, cet autodidacte consacre tout son temps et toute sa créativité à sa passion. Et comme pour lui la photographie est un art à part entière ( ce serait même le 8ème selon certains), il s’est formé au portrait avec J.P. AMAR, à la solarisation avec RAFFEGEAU et au nu artistique avec L. Clergue.

Une qualité d’impression au top

Cet artiste photographe fait preuve d’une grande intransigeance quand il s’agit de la qualité d’impression de ses photographies. C’est d’ailleurs à l’issue d’une très sérieuse étude de marché que Gérard a porté son choix sur FlexiLivre.

Faut dire que ses projets artistiques ne souffrent pas la moindre imperfection.

C’est pour les présenter à des maisons d’édition qu’il crée ses livres-photos. Il faut donc que l’impression de ses clichés soit irréprochable. Et c’est chez FlexiLivre qu’il a trouvé la meilleure qualité, le meilleur rendu.

Ses créations artistiques mêlent écriture et photographie. Pour leur donner vie, il s’entoure donc d’une petite équipe : Marielle Ranzini, une écrivaine et Annabelle Vaucrecy, une infographiste.

Il a ainsi réalisé deux livres-photos : À Venise le temps s’est arrêté (textes d’Alexia Anderson et photos de Gérard Garcia) et Adoration sépulcrale (textes de Marielle Ranzini, photos de Gérard Garcia et infographie d’Annabele Vaucrecy).

Un service client tip top

Peu friand d’informatique, Gérard a trouvé chez FlexiLivre un outil simple et rapide qui lui garantit la qualité et le rendu recherchés. Mais au-delà de l’outil de création d’album-photo à proprement parler, ce que Gérard apprécie chez FlexiLivre c’est la disponibilité et l’efficacité de son service clients. Il ne tarit pas d’éloges quant à la disponibilité, l’accueil et l’efficacité de Khadija, responsable du suivi client. Celle-ci n’a d’ailleurs pas hésité à revoir, en direct avec lui, son dernier livre-photo pour l’aider à trouver les solutions les meilleures et les réponses les plus adaptées à ses exigences.

Selon Gérard, le plus de FlexiLivre c’est sa capacité à fournir un outil de création d’album-photo performant tout en réservant un accueil téléphonique chaleureux et professionnel à ses utilisateurs.

Un grand merci à Gérard pour sa fidélité à FlexiLivre !

 

Des feux d’artifice pour des albums-photos éclatants

Rien de tel que les feux d’artifice pour faire scintiller les nuits d’été.

Et rien de tel que des albums-photos pour conserver leur féérie.

Voici 6 CONSEILS pour photographier les feux d’artifice.

PRENDRE SON TEMPS

Qui dit photographie de nuit, dit faible lumière. Alors on augmente le temps de pose pour capturer suffisamment de lumière. Pour saisir les mouvements des feux d’artifice, augmentez le temps d’exposition entre 3 et 10 secondes.

On prend donc son temps, c’est les vacances après tout.

Mais attention, il n’est pas vraiment facile de rester parfaitement immobile et de réussir ses photos de nuit à main levée.

S’AIDER D’UN TRÉPIED

Pour assurer une stabilité parfaite à votre appareil photo, équipez-vous d’un trépied. Bien en équilibre sur trois jambes, il ne sera pas sujet à la tremblote.

Si vous ne disposez pas d’un trépied, tentez de caler votre appareil sur un muret ou sur un autre support stable. N’oubliez pas de caler le viseur vers le haut, c’est dans le ciel que le spectacle a lieu.

Choisir un emplacement stratégique

Les feux d’artifice attirent de grandes foules, alors pas facile de se planter au milieu de la marée humaine avec son trépied et tout son attirail photographique.

Eloignez-vous plutôt et repérez un endroit dégagé, de préférence en hauteur. Vous pourrez ainsi mieux cadrer et régler votre appareil photo.

Si le feu d’artifice est tiré en bordure d’un plan d’eau ou de la mer, faites en sorte de vous placer à un endroit qui vous permettra de profiter des reflets lumineux sur l’eau.

Le flash, on oublie

En photo de nuit, n’utilisez pas le flash ! De toute façon, il ne parviendrait pas à éclairer une scène aussi large et située aussi loin.

Alors réglez votre appareil en mode no flash.

Mettre les choses au point

L’autofocus peut se montrer peu efficace face aux lumières changeantes et mouvantes du feu d’artifice. Tentez de vous focaliser sur une fusée en train d’exploser.

Vous pouvez aussi passer en mise au point manuelle. Dans ce cas, visez l’infini plutôt qu’un point précis.

Une question de sensibilité

En photo de nuit, il est impératif de bien choisir la sensibilité utilisée. Pour obtenir un cliché net et propre, l’idéal est de régler votre appareil à 100 ISO.

 

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à rassembler vos plus beaux clichés de feux d’artifice dans un album-photo FlexiLivre.

L’été, la saison star pour votre mariage

L’été, la saison star pour votre mariage

Saviez-vous qu’un mariage sur deux est célébré entre juin et septembre ? Alors lorsque l’été pointe le bout de son nez, on en profite pour se dire oui, se passer la bague au doigt – ou la corde au cou, pour les plus pessimistes.

UN MARIAGE PRESQUE PARFAIT

Pour que votre mariage rime avec perfection, vous allez sûrement passer des heures à organiser l’évènement dans ses moindres détails. Migraine assurée mais c’est, semble-t-il, le prix à payer…

Vous dénicherez le lieu parfait, le meilleur traiteur, le thème le plus original, la robe/costume de vos rêves et bien sûr, le/la partenaire idéal(e). Vous avez d’ailleurs, très certainement, commencé par ce dernier point.

Bref, tout sera parfait ou presque. Il ne vous restera plus alors qu’à profiter de cette journée inoubliable, entouré(e) de votre famille et de vos amis.

Un mariage presque parfait

COMMENT CREER SON ALBUM PHOTO DE MARIAGE ?

Pour garder un souvenir impérissable de ce grand jour, vous avez à coup sûr prévu de créer un album-photos de votre mariage.

FlexiLivre vous propose des tas d’idées et de design pour immortaliser votre union.

À vous de choisir l’un des différents modèles pour illustrer l’esprit de cette journée si particulière : bucolique, élégant, luxueux, raffiné, traditionnel, passionné. Pour vous aider dans votre choix, vous pourrez même feuilleter les exemples d’album photos de mariage proposés par FlexiLivre.

Pour créer un album-photo personnalisé, il vous suffit de sélectionner les couleurs, les formats et le style qui vous conviendront le mieux. Vous insérerez ensuite directement vos photos sans avoir besoin de les télécharger.

C’est simple, pratique et rapide ! Imprimé en France, votre album-photo de mariage vous sera livré sous 48 heures.

Photo de mariage

BIEN CHOISIR SES PHOTOS DE MARIAGE

Pour que votre album-photo reflète fidèlement votre mariage, faites-y figurer les différentes ambiances de cette journée : les préparatifs de la mariée, la cérémonie, des photos de couple, de la famille, des amis, le repas, les discours et la fête jusqu’au bout de la nuit !

Alternez portraits posés et portraits pris sur le vif, clichés serrés et clichés en plan plus large. N’hésitez pas à insérer quelques photos en noir et blanc qui apporteront une touche d’élégance et de sophistication. Pensez aussi à varier la mise en page et le format de vos photos pour dynamiser votre album-photo.

Pour conserver les plus beaux souvenirs de votre mariage, dîtes oui à la simplicité, à la rapidité et à la qualité de FlexiLivre.

Une grand-mère globe-trotter

À travers une série de portraits, l’équipe de FlexiLivre souhaite vous présenter quelques-uns de ses fidèles utilisateurs.
Voici donc le portrait de Danièle, le premier de cette série.

Une grand-mère globe-trotter

Depuis son tout petit village de l’Essonne qui compte 325 habitants, Danièle n’a eu de cesse de parcourir le monde. À presque 79 ans, cette passionnée de voyages a largué les amarres à maintes reprises. Douze fois pour être précis. Lors de croisières, elle a sillonné les eaux du Grand Nord, de l’Antarctique et de la Méditerranée. Alerte et pleine d’énergie, elle évoque avec bonheur ces destinations lointaines, découvertes en compagnie de son mari.

50 livres-photos en 2 ans

Pour se replonger dans ses souvenirs de voyage, elle adore feuilleter les albums-photos qu’elle a créés avec FlexiLivre. Elle en a réalisé plus de 50 en 2 ans ! Faut dire qu’elle a attrapé le virus le jour où elle a découvert un album-photos FlexiLivre chez une amie.
Outre ses voyages, elle a mis l’histoire de sa vie en image. De son mariage en 1959 jusqu’aux années 2015, elle a réuni ses plus beaux clichés au sein d’albums-photos, véritable mémoire de sa vie familiale. Une jolie façon pour cette dynamique grand-mèrede transmettre ses plus beaux souvenirs à ses 3 enfants et à ses 6 petits-enfants.

Une mamie 2.0

Très à l’aise avec Internet, Danièle y réserve ses billets de train, ses séjours à l’hôtel et ses dîners au restaurant. Elle y fait également de nombreux achats. C’est donc tout naturellement que cette mamie 2.0 a décidé de créer ses albums-photos en ligne.
Ce qu’elle apprécie tout particulièrement avec FlexiLivre, c’est sa simplicité d’utilisation. Le plus, selon elle, c’est qu’une fois l’album réalisé, il est possible d’en télécharger une version PDF sur sa tablette. Idéal pour partager ses souvenirs de vacances ou ses évènements familiaux avec ses proches.
Et lorsqu’elle rencontre un problème, elle n’hésite pas à joindre Khadija ou Mathieu. Pour elle, le point fort de FlexiLivre, c’est son service client dont elle apprécie la réactivité, la disponibilité et l’efficacité.
Elle aime l’accueil chaleureux et l’écoute attentive que lui réserve chaque fois Khadija. C’est d’ailleurs avec affection et tendresse qu’elle parle de ses interlocuteurs chez FlexiLivre. Au fil de ces échanges, elle a noué des liens amicaux et conviviaux avec eux. Pour elle, la qualité de cette relation humaine est primordiale.

Un grand merci à Danièle pour sa fidélité à FlexiLivre !

La fête des pères ? C’est très bientôt !

Ce sera très précisément le dimanche 18 juin.
Avant de vous lancer dans la quête éperdue du cadeau qui va bien, commencez par vous demander :

VOTRE PATERNEL, C’EST QUEL GENRE ?

Plutôt Père Noël qui vous couvre de cadeaux tout au long de l’année ?
Plutôt Père Fouettard qui vous réprimande (encore aujourd’hui) à la moindre occasion ?
Plutôt Petit père des peuples qui vous indique la voie vers des jours meilleurs ?
Plutôt Père Lachaise qui prête une oreille bienveillante à vos petits malheurs ?
Ou plutôt Père Goriot qui vous aime tant qu’il sacrifierait tout pour vous ?

Quelle que soit la réponse, une autre question cruciale se pose à vous :

COMMENT LUI DIRE « JE T’AIME » ?

Pas facile parfois de trouver les mots pour lui dire « Papa, je t’aime ».
Certes, on peut se contenter du classique « Bonne fête, papa ». Mais, bon…
Plus doués que les autres, certains ont trouvé de jolies formules.
« Mon père, ce héros au sourire si doux… »
C’est sûr, ça claque mais faut dire que le père (Victor) Hugo avait un sacré talent.

Pas de panique, vous allez, vous aussi, trouver les mots qu’il faut !

DES MOTS + DES PHOTOS

La bonne idée cadeau c’est, bien sûr, de créer un album-photo trop beau pour votre papounet.
À vous de choisir le livre-photo FlexiLivre qui vous plaira le plus .
Et pour agrémenter vos photos, voici quelques idées de textes.
DES PHOTOS + DES MOTS, vous voilà sur le point de devenir l’auteur d’un livre-photo à la gloire de votre père !

JE ME SOUVIENS…

À la façon de Georges Pérec, n’hésitez pas à esquisser quelques souvenirs d’enfance qui accompagneront les photos de votre album.
À coup sûr, vous ferez fondre votre papa.

Papa, je me souviens de ta main rassurante lors de mes premiers pas.
Papa, je me souviens de tes blagues qui me faisaient hurler de rire.
Papa, je me souviens de nos trajets en camionnette, juste bien, ensemble.
Papa, je me souviens de ta grosse voix quand tu me grondais.
Papa, je me souviens de la musique rock que tu écoutais le dimanche.
Papa, je me souviens de l’odeur de ton café le matin dans la cuisine.

À vous de jouer à présent !
Mettez vos propres souvenirs en mots et en photos pour les partager avec votre papa chéri.

 

Au mois de Mai, fais ce qu’il te plait !

Alors, on ne se gêne pas et on se lance à l’assaut du joli mois de mai.

D’autant plus que ses nombreux ponts seront l’occasion de faire des breaks en famille ou entre amis.
On en profite pour faire le plein de bons moments que l’on fixe sur la pellicule.
Chez soi, en vadrouille, à la campagne, la mer ou la montagne et même en ville.
On dégaine son appareil photo et on shoote à tout va.

ET LA LUMIÈRE FUT

Au printemps, la lumière naturelle se fait plus belle. Moins de nuages, plus d’ensoleillement, de beaux couchers de soleil. Du coup, vos photos gagneront en limpidité et clarté.

Pour bien mettre en valeur cette lumière naturelle, on n’oublie pas quelques basiques de la photo.

QUELQUES ASTUCES PRO

Pour photographier les paysages, on essaie d’insérer un premier plan pour donner plus de profondeur à son cliché. Bien sûr, on évite de se positionner à contre-jour.

Dans les jardins, on fixe sur la pellicule l’explosion printanière de couleurs et de parfums. Alors, ne restez pas indifférents aux charmes de la jolie tulipe qui vous fait de l’œil. Le nez dans l’herbe, tirez-lui le portrait mais en contre-plongée comme les photographes pro.

enfants-herbe

Vos enfants s’ébattent enfin avec bonheur, en plein air. Pour des clichés plein de vie, on les prend sur le vif et pas en rang d’oignons sur la pelouse. On capture leurs attitudes naturelles : leur mine concentrée lorsqu’ils s’appliquent à faire quelque chose, leur regard perdu dans le vague lorsqu’ils rêvassent, leurs visages lumineux lorsqu’ils attrapent un fou rire.

Pour capter les plus belles nuances de la lumière naturelle du printemps, on dégaine son appareil photo plutôt le matin, en milieu d’après-midi ou en soirée.

Avec toutes ces belles photos, il ne vous restera plus qu’à créer un album-photo FlexiLivre. Des tas de thèmes, de mises en page, de graphismes et polices sont disponibles pour sublimer en quelques clics vos photos. Alors, en mai, faites comme il vous plaît avec FlexiLivre !

LA MINUTE CULTURELLE DE FLEXILIVRE

Le 1er mai, la tradition veut qu’on offre quelques brins de muguet.

Le muguet de mai, Convallaria Majalis pour les intimes, répond à plusieurs doux noms : clochette des bois, grelot, grillet, lys des vallées, amourette, gazon de Parnasse, larmes de Sainte Marie.

Quel que soit le nom dont on l’affuble, le muguet est une fleur porte-bonheur. Saviez-vous que plus de 80% du muguet est produit dans la région nantaise ? Ce qui donne environ 60 millions de brins, soit presque un par habitant français !

Vous avez dit FlexiLivre ?

FLEXI QUOI ? FLEXI QUI ?

FlexiLivre, c’est une application simple et intuitive pour créer les albums-photos de vos rêves.
Un prix raisonnable, une livraison sous 48 heures, une impression Made in France, dans la belle région des Hauts de France.

Faut dire que Kamel et Mathieu, les deux fondateurs de FlexiLivre, ont vraiment pensé à tout.

DE GLOBE-TROTTEURS À ENTREPRENEURS

C’est à leur retour en France, en 2012, que ces deux grands voyageurs (5 ans autour du monde à eux deux) ont eu l’idée de créer FlexiLivre.

Leur idée de départ : imprimer les contenus de leurs blogs de voyage pour en faire un livre de souvenirs. Mais, grosse déception, il n’existe apparemment aucune solution technique pour y parvenir.

Déterminés, les deux potes ne lâchent rien et se lancent dans la conception d’un logiciel pour extraire textes et photos de leurs blogs.
Pour être plus précis, c’est Kamel, le développeur, qui s’y colle, avec succès. Mais très vite, le marché de l’impression de blogs s’avère être une impasse à leur sens. Mais pas question de renoncer !

Qui dit impression d’images et de textes, dit albums-photos ! Et voilà Kamel qui conçoit une application pour créer des livres-photos.
Il s’enferme pendant un an dans son deux-pièces pour développer l’outil et Mathieu s’occupe de la partie commerciale et marketing, le soir après son autre journée de travail. Ces deux-là sont des dingos du « fait-maison », ils font tout en interne.

FLEXILIVRE EST NÉ

Et un soir de décembre, tard dans la nuit, un message d’alerte leur annonce la première vente d’album-photo de leur plateforme, un album-photo poids lourd, si l’on peut dire, puisqu’il ne contient que des photos de gros camions.
Depuis, les commandes affluent et FlexiLivre est devenu le réflexe album-photo d’une large communauté d’utilisateurs.

FLEXILIVRE, C’EST VOUS

FlexiLivre, c’est vous parce que ce sont vos remarques, critiques et retours d’expérience qui font évoluer cet outil simple et intuitif.
FlexiLivre c’est vous parce que vos besoins sont véritablement pris en compte et satisfaits par une équipe à l’écoute, réactive et pleine de bonne humeur ! À l’image de Khadija, responsable de la relation clients.

Et c’est bien normal puisque vous lui confiez ce que vous avez de plus précieux : vos moments de bonheurs, petits et grands comme l’arrivée d’un enfant, votre mariage ou vos plus beaux souvenirs de voyage.

FlexiLivre, c’est une belle aventure humaine, celle de deux potes mais aussi celle de toute une communauté d’utilisateurs.