Réussir ses photos d’Halloween

Terrifiante et gourmande, la fête d’Halloween approche à grands pas.

Alors on sort son appareil-photo pour immortaliser les moments les plus effrayants.

Des portraits glaçants

Pour Halloween, tout le monde se déguise et se maquille pour faire peur. On en profite donc pour faire d’effrayantes photos, en mode portraits.N’hésite pas à recourir au gros plan pour bien saisir les nuances des maquillages sophistiqués. Vous pouvez aussi décider de vous focaliser sur le déguisement, dans son entier ou sur un détail vraiment terrifiant. Quand vous photographiez votre sujet, abusez de prises de vue en contre-plongée. Cela lui donnera un aspect encore plus angoissant.

 

Des citrouilles effrayantes

La star d’Halloween, c’est bien sûr la citrouille ! Une fois évidée, on lui sculpte des yeux exorbités et une bouche démesurée.

Mais pour un rendu vraiment terrifiant, pensez à bien les éclairer. N’hésitez pas à mettre plusieurs bougies à l’intérieur. Parce qu’ainsi vous obtiendrez un clair-obscur parfaitement terrifiant. Ensuite placez vos citrouilles dans un décor plutôt sombre. En choisissant bien votre arrière-plan, vous créerez une ambiance inquiétante : des branchages noueux qui se découpent sur la pénombre seront parfaits. Pensez à photographier vos citrouilles  en contre-plongée ou de 3/4 face. Car ainsi vous accentuerez les ombres.

Photographiez au crépuscule

Pour une ambiance encore plus effroyable, il vous est conseillé de prendre vos photos au crépuscule. Les teintes sombres du ciel renforceront l’effet dramatique de vos clichés.

Vous désactiverez bien sûr le flash de votre appareil. Activez les modes portrait ou paysage nocturne afin d’augmenter la sensibilité et le temps d’exposition. Pensez aussi à utiliser un trépied vu que le temps d’ouverture de votre objectif sera plus important. Hors de question de bouger alors stabilisez bien votre appareil-photo. Profitez des dernières lueurs du jour pour prendre quelques clichés de silhouettes en contre-jour. Alternez des photos posées et des photos en mouvement.

La chasse aux bonbons

Quand des enfants se présentent à votre porte pour réclamer des bonbons, n’hésitez pas à les surprendre (pas trop quand même) afin de capter leurs réactions de peur ! Cet effet surprise produira à coup sûr de très belles photos. Évidemment un complice sera nécessaire, ne serait-ce que pour ouvrir la porte pendant que vous vous tenez prêt à déclencher. Soyez vigilants et rapides pour capter l’instant où la lumière de la maison viendra éclairer vos sujets. Pour éviter de bouger, recourez là aussi à un trépied.